Déterminer le nom de domaine idéal pour votre projet web

De nombreuses entreprises, particulièrement des PME et des commerces indépendants sont contraints de rapidement développer leurs activités sur internet pour maintenir leurs revenus et garder leur clientèle malgré les restrictions imposées par la crise sanitaire. Dans le développement d’un nouveau modèle commercial, en ligne, le choix d’une adresse internet est systématiquement la première étape et elle est cruciale.

Quelques bonnes pratiques, simples à exécuter, peuvent aider à faire de cette étape un premier pas réussi vers les clients.

1. Faites court, unique et facile à retenir

Plus un nom de domaine est court, plus il est facile à retenir, mais aussi simple à saisir. C’est d’autant plus important qu’une large portion des visiteurs viendront depuis un appareil mobile. Le nom de votre site web doit aussi être unique pour que de potentiels visiteurs puissent le trouver rapidement sans avoir à faire des recherches étendues et sans risque de confondre avec une autre entreprise ou pire, un concurrent. Une adresse courte restera en mémoire et sera plus facilement partagée.

2. Utilisez un nom qui éclaire sur votre activité

Bien étendu, il est possible de simplement utiliser le nom de votre entreprise. Cette solution est particulièrement adaptée si votre entreprise est déjà bien établie, ou si vous êtes indépendant, et représentez vous-même votre propre marque. Dans d’autres cas, un nom inventé pour l’occasion peut s’avérer une meilleure option, car c’est une opportunité de démontrer votre créativité ou de rafraîchir votre marque. L’idéal est un nom unique, qui explicite au mieux votre activité auprès des visiteurs et des prospects. En outre, l’adresse web choisie ne doit pas forcément s’inscrire dans une tendance actuelle, car cela entraverait sa capacité à émerger parmi la concurrence. Les modes vont et viennent sur internet et en y accordant trop d’importance, vous pouvez vous retrouver rapidement avec une enseigne désuète.

3. Tirez parti des domaines mots clés

Les moteurs de recherche préfèrent les noms de domaine contenant des mots clés ; c’est pourquoi un domaine mot clé peut être judicieux. Si votre domaine contient un mot clé spécifique, il sera mis en avant dans les résultats de recherche, et les utilisateurs verront votre site au premier coup d’œil. Cependant, ne vous focalisez pas seulement sur le mot clé (par exemple, photo), car la concurrence pour un terme établi est rude. Associez-le plutôt à un élément unique, par exemple : boulangerie-bernard.fr.

4. Évitez les chiffres et les caractères spéciaux

Les noms de domaines qui contiennent des chiffres et des caractères spéciaux sont parfois inutilisables à l’international. Cela peut provoquer des malentendus, surtout lorsque l’adresse web est dictée à l’oral.

Une exception à la règle des caractères spéciaux : le trait d’union. Si une adresse internet est composée de plus de deux mots, ils devraient être séparés par des traits d’union, afin de garantir une meilleure lisibilité. Pour cette même raison, vous devriez aussi évaluer la nécessité de séparer les mots de votre domaine s’il n’en contient que deux, afin d’éviter tout malentendu.

Il est possible d’enregistrer des adresses internet avec des caractères spéciaux locaux tels que, en France, un accent aigu grave ou circonflexe. Ce n’est pas recommandé, mais dans certains cas, cela peut servir l’identification rapide et la distinction.

5. Assurez-vous que votre nom est facile à prononcer et facile à épeler

L’effet de bouche à oreille est bien plus important qu’on ne pourrait le croire pour un site internet. Assurez-vous que votre nom de domaine puisse être prononcé et épelé sans difficulté et intelligible pour l’interlocuteur. Un utilisateur doit être capable de saisir votre adresse web sans faute après l’avoir entendue une seule fois.

6. Vérifiez les droits de marque

Ne prenez aucun risque sur le plan légal et tenez-vous à l’écart des noms de domaine qui pourrait provoquer des conflits en termes de droits des marques. En cas de litige, il est probable que vous serez déclaré en tort. Dans le pire des cas, si vous avez déjà investi du temps et de l’énergie dans ce projet, il vous faudra tout recommencer sur la basse d’un nouveau nom. Il est largement conseillé de toujours se renseigner sur les marques existantes auprès de l’administration compétente. En France, les noms et prénoms, les marques déposées, les noms des entreprises et des particuliers sont protégés par la loi, de même que les noms d’œuvres (titres de livres, magazines, films, programmes de télévision et logiciels) ainsi que les noms de villes, plaques d’immatriculation et noms d’organisations publiques.

7. Enregistrez les orthographes alternatives

Si vous constatez que le nom de votre entreprise est-il souvent mal orthographié par vos clients, il peut être bénéfique d’enregistrer les orthographes “alternatives” comme adresses supplémentaires pour votre site web. Ainsi, vos clients potentiels ou existants vous trouveront toujours, sans se détourner vers la concurrence. Si vous faites cette démarche, sachez qu’il est possible d’enregistrer plusieurs variantes de votre domaine de premier niveau, comprenant des chiffres et des caractères spéciaux.

The post Déterminer le nom de domaine idéal pour votre projet web first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu