IRL, le nouveau réseau social qui fait vibrer les VC

L’engouement des VC américains pour les nouveaux réseaux sociaux ne se dément pas. Alors que Clubhouse vient de boucler une levée de fonds qui le valorise près de 4 milliards de dollars, un autre “petit” nouveau s’apprête à rejoindre à la table des licornes. The Information rapporte en effet que l’application IRL est en discussions avec des fonds comme Tiger Global et IVP pour lever près de 50 millions de dollars. L’opération la valoriserait plus de 1 milliard de dollars alors que, tout comme Clubhouse, le réseau social ne réalise pour l’instant pas un dollar de chiffre d’affaires.

La comparaison s’arrête toutefois là car la promesse d’IRL est radicalement différente de celle de l’application qui a popularisé le live audio. Lancé en 2017 par Abraham Shafi et Scott Banister, IRL se voulait initialement comme une alternative à l’une des fonctionnalités les plus populaires de Facebook : la découverte d’événements. Sur IRL, on accédait surtout au calendrier de ses contacts pour découvrir les événements qu’ils organisaient et ceux auxquels ils participaient. On pouvait également chercher en ligne les événements (concerts, matches de la NBA, clubs de lecture…) proches de sa localisation. Mais le coronavirus est passé par là et a mis une bonne partie des événements physiques à l’arrêt, contraignant IRL à revoir sa copie. Sur IRL, on est donc désormais moins dans le “in real life” que dans la possibilité de découvrir des événements virtuels, qu’il s’agisse de concerts streamés, parties d’esport, sorties de nouveaux produits ou même de réunions Zoom.

IRL s’est récemment enrichi de fonctionnalités de chat. © Capture d’écran IRL

Le fabricant de consoles Playstation y communique ainsi sur les événements relatifs à ses jeux auprès de plus de 41 000 followers. Même audience pour Jimmy Kimmel, la star des late shows, qui y dévoile le casting de ses émissions à venir. La NBA, partenaire d’IRL, propose aux utilisateurs de s’abonner au compte de leur franchise préférée pour savoir quand sont programmés ses prochains matchs. Les Los Angeles Lakers comptent déjà plus de 213 000 followers, qui peuvent d’un simple clic ajouter la prochaine rencontre à leur agenda, IRL se synchronisant avec des services comme Google Agenda. L’application leur enverra une notification une heure avant la rencontre.

De quoi faire d’IRL un outil intéressant pour tous ceux qui veulent travailler leur CRM. C’est le cas des nombreuses personnalités qui, comme le groupe U2, la chanteuse Lady Gaga ou deux des ex candidats à la primaire démocrate, Peter Buttigieg et Bernie Sanders, y sont présents. Des partenariats avec de grandes universités américaines ont également permis à IRL de se positionner comme un outil d’organisation de groupes de travail à distance, tout en s’attaquant à une population qui fait la pluie et le beau temps en matière de réseaux sociaux : les étudiants.

Ce pivot a permis à IRL d’accélérer la croissance de son audience – l’application revendiquait près de 10 millions d’utilisateurs par mois en début d’année – et de boucler une série B de 16 millions de dollars à l’automne dernier. Largement de quoi lui permettre de procéder à une refonte de son site  et de son application pour mettre l’accent sur la dimension sociale, avec l’introduction de profils utilisateurs, de fonctionnalité de chat et de recommandations personnalisées d’événements. De quoi faire d’IRL un réseau social à part entière là où, par le passé, il était plutôt un moteur de recherche d’événements virtuels. Près de 30 millions de chats sont envoyés chaque jour au sein de l’application, a révélé Abraham Shafi au site Techcrunch.

Si IRL est dans le top 10 des réseaux sociaux les plus populaires des Etats-Unis depuis quelques semaines déjà, son développement est bien plus confidentiel en France, où l’application navigue, selon AppAnnie, au-delà de la 300e place. Tout comme Clubhouse (oui, encore !), l’application semble faire du payant son modèle économique, avec l’ambition de prélever une commission sur les services qui sont proposés en son sein, plutôt que de diffuser des publicités. Certains utilisateurs ont pu tester des fonctionnalités payantes pour accéder à des groupes de chats ou des événements virtuels privés. Un modèle directement inspiré de celui d’Eventbrite ou Meetup, qui pourrait faire d’IRL un poids lourd de la communication autour d’événements payants.

The post IRL, le nouveau réseau social qui fait vibrer les VC first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu